Mes cheveux sont bouclés, de type 3b majoritairement, mais j'ai aussi ça et là un peu de 3a et de 3c. Définir son type de cheveux peut servir à déterminer les produits adaptés ou non à ses cheveux. Deux petites images pour vous y aider:

hair type_1

hair type_2

 

J'essaie le plus possible d'utiliser des produits exclusivement naturels pour leur entretien. Je ne suis pas une extrêmiste du naturel et du bio mais je fonctionne selon les principes "il n'y a pas de mal à se faire de bien" et "pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué?". La nature regorge de trésors dont nous pouvons nous servir pour nous soigner mais aussi pour prendre soin de notre peau et de nos cheveux. Je n'aime pas ce qui est chimique, pas seulement à cause de son impact sur l'environnement, que ce soit au niveau de la production ou du rejet dans la nature, mais aussi parce que cela ne nous apporte rien de bon. Les dérivés pétrochimiques coûtent moins chers que les ingrédients naturels donc ils permettent aux industriels de faire de plus grosses marges, mais ils ne sont pas bénéfiques pour notre peau, nos cheveux et notre santé. Ils peuvent même celle-ci en danger.

Mais mais mais...personne n'est parfait! Quand on veut passer au naturel, mieux vaut ne pas vouloir en faire trop tout de suite. Le plus important est d'apprendre à déchiffrer la composition de ses produits. Pour cela, rien de plus facile, internet est votre ami! Direction La Vérité sur les Cosmétiques pour les débutantes et même les initiées qui ont des doutes. Quand j'ai commencé à m'intéresser au naturel, le site n'existait pas, il n'y avait que la version papier. Une fois les principaux ingrédients à éviter (silicone, huile minérale, conservateurs dangereux) intégrés, c'est fastoche!

http://www.laveritesurlescosmetiques.com/

891e7-sans-silicone

L'huile minérale (mineral oil, parrafinum liquidum, petrolatum) graisse mais ne nourrit pas et finit à la longue par déssécher. Exemples types de produits bourrés de cette cochonnerie: les sticks pour les lèvres Labello, la crème Nivéa, les produits Miss Antilles ou Activilong, etc. Les silicones (tout ce qui finit en -cone ou -conol + le cyclopentosiloxane) apportent un fini doux et soyeux mais ce sont en fait des cache misère. Ils ne soignent pas, ne réparent pas et ne nourrissent pas...ils camouflent! Les sérums pour les pointes sont un bon exemple de produits contenant presque exclusivement des silicones. On les trouve aussi dans la plupart des après-shampooings (AS) et des masques.

Quand on arrête tous les produits cracra, la transition peut être parfois difficile surtout si nos cheveux ne sont pas en bonne santé. En effet, les produits clean ne camouflent rien du tout! ;-) Certaines filles qui ont les cheveux fins peuvent aussi avoir l'impression que leurs cheveux regraissent trop vite entre deux shampooings. Il faut un petit peu de temps pour que le cuir chevelu et les cheveux s'habituent so...no stress!

Ce qu'il me reste encore à supprimer: les quats. Je cherche encore le moyen d'arriver au même résultat génialissime sur mes boucles qu'ont les AS en contenant alors je tatonne, je teste des AS sans quats afin d'étudier leur compo et d'en réaliser un moi-même s'en rapprochant.

 

J'ai été pendant plusieurs années au "no poo", pas le no poo dont on parle maintenant dans pas mal de magazines féminins en ce moment, non le no poo de L. Massey, la méthode qui consiste à remplacer le shampooing par de l'après-shampooing sans silicone.

curly_girl_livre

Cela remonte à longtemps et ne me rajeunit pas du tout oulala... C'était en 2003 tout ça, l'époque où j'ai découvert les soins naturels fait maison, le mouvement "nappy" etc. Ma routine à cette époque était assez simple:

- lavage hebdomadaire avec de l'as sans silicone précédé d'une exfoliation du cuir chevelu (as + cassonnade);

- application de crème capillaire maison;

- une fois par mois environ, un soin profond naturel à base d'huiles végétales, de gel d'aloe vera et d'huiles essentielles.

J'ai assoupli (défrisage pour enfants) mes cheveux deux fois, à deux années d'intervalle et la 2ème fois, mes cheveux ont vraiment souffert. Quelques mois plus tard, je découvrais les soins naturels, les méthodes pour entretenir mes cheveux bouclés, pour les coiffer, etc...ravie mais dégoûtée aussi car à quelques mois près, j'aurais pu éviter le massacre! Au début, j'ai vraiment mis la gomme sur les soins et ça a payé. Mes cheveux sont redevenus souples, brillants et la pousse a été boostée. Pour me coiffer le matin, impossible de faire quoi que ce soit sans me mouiller les cheveux (et ça tombe bien car ils ont besoin d'hydratation). Mon 1er spray était composé d'eau de source et d'hydrolat de fleur d'oranger. J'ai ajouté ensuite un tout petit peu d'hv mais l'hv me graissant trop les racines, je ne pouvais en mettre que le 1er jour après le lavage et cela m'obligeait donc à utiliser un autre vapo sans hv pour les autres jours, trop contraignant donc. J'ai même essayé une version avec du jus d'aloe vera (Lily of the Desert) et j'ai eu de bons résultats aussi.

Une fois passé le Big Chop (basta les cheveux défrisés, on coupe tout ce qui est raide et on ne garde que les cheveux naturels), j'ai pu espacer les soins. Mes cheveux étaient enfin à nouveau naturels et sains.

 

Les AS que j'utilisais à l'époque:

- le Revitalex Conditionner de Pink

- le masque Garnier à l'huile de noix et fleur de pêcher et l'AS à la vanille;

- l'AS Anti-Pollution de Melvita et celui au citron (celui-ci n'existe plus, je crois),

- les AS Ri-Ci-Ka sans silicone;

- L'AS et le masque de Home Institut, gamme Les Karités.

 

Le Revitalex Conditionner de Pink contient plein d'ingrédients plutôt "crades" car dérivés de la pétrochimie mais bizarrement pas de silicone ni d'huile minérale. Je dis "bizarrement" car les autres produits de cette marque en sont plein.

Le masque Garnier n'existe plus. Il y a d'autres masques, mais ils contiennent tous du siliscone, il me semble. L'AS à la vanille existe toujours. Il existe maintenant d'autres AS de cette marque sans silicone comme celui au henné ou encore celui au karité.

L'AS Anti-Pollution de Melvita existe toujours mais il a changé de nom, je crois.

Les AS Ri-Ci-Ka se trouvaient en bouteille de près d'1 litre à Château d'Eau mais sont introuvables maintenant.

La gamme Les Karités s'appelle maintenant Lovea.

 

La plupart de ces AS et masques contenaient et contiennent des quats: des amoniums quaternaires. Il convient à chacune de déterminer ce qui est acceptable ou non comme ingrédient dans sa routine. Certaines les fuient autant que les silicones plus "classiques", d'autres comme moi n'ont jamais eu de problèmes avec et font avec (pour le moment). Il faut quand même souligner que outre le fait que les quats conditionnent les cheveux et aident au démêlage (ce qui n'est pas négligeable quand on a des cheveux bouclés, frisés ou crépus), ils permettent également de les nettoyer et c'est ce qui fait que ces AS peuvent se substituer sans problème aux shampooings.

Il me reste deux AS avec quats dans mes placards: un AS Garnier (celui au henné) et un AS Alepia qui sent merveilleusement bon le jasmin. Depuis j'ai testé d'autres AS sans quats et je dois dire que les Alverde sont vraiment très bien et nettoient bien les cheveux. Les autres AS sans quats et sans tensioactif même doux, conditionnent, permettent de reformer les boucles, etc mais ne lavent pas.

 

J'ai repris le shampooing (toujours sans sulfate attention) mais de temps en temps, je nettoie et je rafraîchis mes boucles avec un AS.

En ce moment, j'utilise des produits Shea Moisture (shampooing, AS, leave in). Je n'ai pas encore le temps de tambouiller mais j'ai comme projet de me confectionner un AS digne de ce nom, un qui conditionne mais qui nettoie aussi les cheveux et un leave in qui n'alourdit pas mes cheveux.

 

Les ingrédients que je bannis dans tous les produits du commerce:

- les sulfates (car ce sont des tensioactifs trop agressifs pour la peau et les cheveux);

- l'huile minérale, la vaseline, les PEG bref ce qui sort presque directement du puit de pétrole et qui n'a aucun intérêt;

- les parabens et le phénoxyethanol (conservateur qui tend de plus en plus à remplacer les parabens tant décriés mais qui est un dangereux perturbateur endocrinien).

 

 

                                           ...à suivre!